Tendance immobilier : pourquoi les acheteurs ont-ils tendance à s’éloigner des grandes villes ?

Pendant le confinement, beaucoup de familles, de jeunes couples étaient enfermés dans les quatre murs de leur appartement. A la fin du confinement, ils ont réalisé qu’ils voulaient avant tout plus de nature, d’espace vertes. Ces acheteurs potentiels se sont mis à chercher un bien avec un jardin vert situé à proximité de leur grande ville de référence ou partout ailleurs.

Demande accrue pour les biens immobiliers au vert

Depuis le déconfinement, les citadins se ruent sur les annonces immobilières de biens avec jardin, terrasse ou balcon. Ceux qui le peuvent financièrement, recherchent  un bien immobilier situé à la campagne et d’où ils vont télétravailler. En effet, les professionnels enregistrent une forte hausse du nombre de vente immobilière à la campagne. Ceux qui avaient déjà la chance de posséder une résidence secondaire au vert à une heure ou deux de Paris ou d’une autre grande ville se sont empressés de s’y installer durablement et d’en faire leur résidence principale. S’éloigner des grands centres urbains, avoir plus de place et être au vert est devenu la priorité de nombreux citadins. Aujourd’hui après le confinement, la tendance immobilière est à l’exode urbain.

Acheter à la campagne ou au bord de la mer

L’envie des parisiens de s’éloigner de la capitale et donc de leur lieu de travail est une réalité et fait progresser la vente immobilière à la campagne. L’exode urbain ne touche pas uniquement Paris mais aussi toutes les autres grandes agglomérations françaises. Ceux qui ne peuvent pas télétravailler sont prêts à augmenter leur temps de trajet pour se rendre sur leur lieu de travail, d’autres sont même prêts à revoir leur projet professionnel. Les acheteurs sont très intéressés par des adresses principales situées en Normandie, Bourgogne, Provence, Bretagne, Sud-Ouest alors que ces régions étaient auparavant prisées pour l’achat d’une résidence secondaire.

Une nouvelle philosophie de vie

Après le confinement, on ne cherche plus à acheter un logement plus grand en ville mais on veut plus d’espace à la campagne. On observe clairement une hausse de la vente immobilière à la campagne et la demande pour ce type de bien ne cesse de croitre. Les citadins qui fuient la ville recherchent généralement une maison spacieuse avec un grand terrain dans un environnement calme à 1 heure 30 ou 2 heures de la capitale ou d’une autre grande ville. Ils privilégient les biens sans gros travaux pour pouvoir emménager immédiatement. Ils disposent généralement d’un bon budget et fuir la ville est devenue leur priorité.

Pourquoi la Haute-Savoie attire de plus en plus d’acheteurs immobiliers ?
Acheter en Ile de France : quels sont les coins qui mélangent vie urbaine et campagne ?